Gala annuel 2018

Un premier gala soulignant l’apport de la jeunesse et de bâtisseurs

2018-11-05
Club d’athlétisme Corsaire-Chaparral

Jean-Guy Lauzon, bâtisseur du club d’athlétisme Corsaire-Chaparral, a été honoré lors du tout premier gala de l’organisation, se tenant le samedi 20 octobre, au centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville.

Le Club d’athlétisme régional Corsaire-Chaparral organisait son tout premier gala, le samedi 20 octobre, au centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville. Les organisateurs ont profité de l’occasion pour souligner les exploits de certains athlètes avec des remises de bourses, en plus de rendre un hommage particulier à un bâtisseur du club, Jean-Guy Lauzon.

Hommage Gala Corsaire-Chaparral 2018 (Photo Nicolas T. Parent)

« Les jeunes sont tous repartis le sourire aux lèvres, avec le sentiment qu’ils pouvaient se surpasser encore et qu’au prochain gala, ils pourraient se retrouver eux aussi non plus comme nominés, mais comme gagnants. Ce sont des athlètes, donc des performants. Les parents ont réagi également favorablement à ce gala » , mentionne Carolle Libersan, impliquée au sein du club, elle qui considère que ce gala a eu une belle retombée auprès de ces jeunes athlètes.

Hommage à un bâtisseur

On rappelait d’ailleurs la chance de ces athlètes de pouvoir se compter parmi les membres nombreux de ce club, jeune de 42 ans. Le Corsaire-Chapparal est en effet l’un des plus grands du genre au Québec, aux dires de Carole Crevier, elle qui prenait la parole pour vanter la valeur de l’organisation et pour remettre un prix spécial à un bénévole qui s’y implique depuis longtemps.

Décrit comme un homme terre-à-terre, de peu de mots, Jean-Guy Lauzon est impliqué à titre de trésorier du Club Corsaire-Chaparral dès 1986. « Nous rendons hommage à un grand homme, considéré comme honnête, loyal et dévoué. Un grand merci pour ton implication, pour toutes ces années que tu as dédié au club et à ses membres! » déclare la dame, sous les applaudissements d’une salle comble, invitant M. Lauzon à monter sur scène afin de recevoir cette ovation bien méritée.

Cet article est initialement paru dans le Nord Info le 5 novembre 2018.